Et le cœur fume encore

Et le cœur fume encore

Samedi 5 avril, à 18h

Videos

Photos

Traversée des mémoires de la guerre d'Algérie de ses débuts jusqu’à ses intrications actuelles, le spectacle s’est construit autour de témoignages, recueillis auprès des familles, de proches, de voisins de l’équipe artistique. La pièce s’axe autour de sept parcours de personnages dont les points de vue et positions diffèrent. Investigation passant du témoignage au jeu, du réel à la fiction, de la poésie de Kateb Yacine ou Assia Djebar à l’histoire, Et le coeur fume encore cherche à déterrer les récits de cette guerre si longtemps refoulée, pour lire à travers eux les fractures sociales et politiques de la France d’aujourd’hui. Ce théâtre aussi intelligent que joyeux est une résistance douce contre l’amnésie !

 

« Histoire d’hommes et de femmes marqués à vie par le conflit (et leur descendance également), cette représentation, superbement jouée, est exaltante. On la quitte avec un sentiment de gratitude. Parce qu’on a mieux compris cette tragédie et les dégâts qu’aujourd’hui encore elle engendre. Parce que le théâtre sort grandi d’avoir ainsi éveillé nos consciences. »

Télérama