Le Quatrième Mur

Le Quatrième Mur

Julien Bouffier / Cie Adesso e Sempre

Videos

Photos

4emur
4emur2
Le 4eme mur photo 1 ok
Le 4eme Mur photo ok  2 -min
Le quatrieme mur  c Marc Ginot  5
Le quatrieme mur  c Marc Ginot  6

En adaptant Le Quatrième mur, roman-phare de Sorj Chalandon, Julien Bouffier interroge son art : que peut le théâtre contre la barbarie ?

Paris, 1974. Elle, étudiante en histoire, militante activiste pro-palestinienne et férue de théâtre, fait la connaissance de Sam, grec et juif ayant fui la dictature des colonels après l'avoir combattue. Sam a un rêve : monter Antigone d'Anouilh sur la ligne de démarcation qui sépare Beyrouth, avec des acteurs de toutes les confessions en conflit durant la guerre civile au Liban, de 1975 à 1990. Gravement malade, il demande à son amie de poursuivre son utopie.

Prix Goncourt des lycéens 2013, Le Quatrième mur est un texte magnifique et désespéré, une ode universelle à l’utopie et à la fraternité. Julien Bouffier (Hiroshima mon amour, Les vivants et les morts, Les Témoins) croise sur scène des artistes français et libanais, le théâtre et la musique, le documentaire et la fiction, pour raconter une double histoire, libanaise et européenne. Une histoire de guerre, de combats, de destins brisés, d’injustices, d’exils mais aussi de résistance et d’engagement, dont il a présenté une maquette lors des Labos des Transversales en 2016.

 « Du théâtre à la catharsis profonde, et terrible. Car comme le dit Sorj Chalandon : Le pays de ce livre n’est pas le Liban c’est la guerre. Un grand merci à la compagnie Adesso e sempre. » Médiapart


 « Choisir des acteurs libanais vivant à Beyrouth, emmener les interprètes français au Liban et travailler là-bas concourt à prolonger le geste de Chalandon qui ne cesse de tenter de comprendre le réel en le frottant à la fiction. Au cours de nos séjours au Liban, nous allons aussi filmer des séquences avec des acteurs libanais. Au Liban, d'autres acteurs vont aussi rejouer l'Antigone d'Anouilh, comme une mise en abyme, pour reconstituer le parcours qu’emprunte le héros de Sorj Chalandon. » Julien Bouffier

Focus

Navette AR gratuite Paris
Jeudi 2 et vendredi 3 février - 1h avant le spectacle
Départ Place du Châtelet, devant le café le Sarah Bernhardt, angle de l'avenue Victoria. Réservation indispensable au 01 55 53 10 60.

Rencontre
Jeudi 2 et Vendredi 3 février
Rencontrer et échangez avec l'équipe du spectacle.