Portraits sans paysage

Portraits sans paysage

Nimis Groupe

Photos

Accueil. Deux syllabes qui sonnent comme une promesse de rencontre, d’hospitalité. Pas pour tous… Dans nos sociétés occidentales, l’accueil des exilés draine à sa suite détention, surveillance et absence de perspectives pour les personnes déracinées. Avec Portraits sans paysage, le Nimis groupe se penche sur les dispositifs d’enfermement pour étrangers et décortique les rouages du travail humanitaire qui se déploie dans la plupart des camps du monde. Celui-ci est-il devenu, non sans cynisme, un business comme un autre ? Par le biais de l’investigation théâtrale, Portraits sans paysage convoque sur scène des témoignages, de détenus, d’exilés, de travailleurs sociaux, d’humanitaires, le tout sans misérabilisme et avec des touches d’humour salutaires.