LA CINQUIÈME SAISON

LA CINQUIÈME SAISON

Christian Ubl / Cube association

Photos

Au Théâtre de Châtillon dans le cadre du temps fort CorreSpondanse

Place à l’imprévisible ! C’est la promesse de la création de Christian Ubl qui s’empare avec La Cinquième Saison de la thématique du carnaval. Ce temps de rassemblement, dans tous ses excès et débordements, s’impose depuis des siècles comme un rituel, nécessaire et salutaire : on sort masqués et déguisés, on chante, on danse, on défile. Mais il est aussi l’espace où s’expriment craintes et désirs, un temps de « déraison » révélant une vérité essentielle et dérangeante.

Sur le plateau, un mouvement festif chaotique organisé par sept danseurs et trois musiciens, nous propulse dans un tableau vivant, en perpétuelle évolution entre deux eaux : minimalisme et baroque, ostentation et épuration. La gestuelle et la partition vocale s’inspirent des tableaux de Bruegel, de mythes et de coutumes ; les corps caressent l’absurde, l’inexplicable, pour déclencher en nous autant l’envie de rire que de pleurer.