[En cours de report] Festival Sons d'hiver

[En cours de report] Festival Sons d'hiver

Kahil El'Zabar + Anthony Joseph

Photos

Pour sa 30e édition, le festival Sons d’hiver dédié à la musique jazz se jouera dans pas moins de 12 villes du Val-de-Marne et au sein du MAC VAL, musée départemental d’art contemporain.

 

KAHIL EL’ZABAR’S "SPIRIT GROOVE" FEAT. DAVID MURRAY


Spirit Groove ne trahit pas son nom. Vous voici plongés dans l’histoire du genre, explorant les limites et les possibilités du spirit jazz. Kahil El’Zabar qui n’imagine pas cela autrement que comme "un mouvement populaire improvisé". Pas mal, non ? Groove rageur et humble dévotion font équipe avec le sax colossal de David Murray. Naît alors un quartet dont l’album éponyme compilait en juin 2020 de splendides moments enregistrés en juin 2019, à Chicago. On y entend El’Zabar et Murray débattre avec la bassiste Emma Dayhuff, membre du groupe d’Herbie Hancock, et Justin Dillard, compagnon de route de Junius Paul, autre habitué du festival. À 4, les musiciens de Spirit Groove se lancent à l’assaut du corps et de l’esprit. Le challenge est audacieux et carrément captivant.


ANTHONY JOSEPH "PEOPLE OF THE SUN"


De bruit de de fureur. Anthony Joseph est le genre de musicien à envoyer chalouper ses récits loin, très loin et sans économie d’énergie. Tant pis pour l’époque. Ce ciseleur de spoken-words n’est pas avare en dépense quand il s’agit de mettre un feu joyeux à ses racines caribéennes, de teinter d’une joie incandescente les préoccupations politiques de ses poèmes. Se rejoignent alors Calypso, Funk Great Black Music et des rythmiques de carnaval. Emcee pointu, l’homme sait mener ses troupes vers des fêtes de la parole et du son. Épaulé par des maîtres comme Roger Raspail, par ses complices comme Jason Yard et Andrew John, ce prêcheur laïque un brin ensorceleur convoque ancêtres et public dans un genre de fête salutaire et universelle.