[Focus Mexique] Tijuana

[Focus Mexique] Tijuana

Collectif Lagartijas tiradas al sol

Photos

Carte blanche à Métie Navajo, autrice en résidence au théâtre Jean-Vilar

L'acteur et metteur en scène mexicain Lázaro Gabino Rodríguez décrit, de l’intérieur, le quotidien d’un ouvrier d’usine sous-payé au Mexique.

Tijuana : cette métropole située à vingt kilomètres de la Californie est connue pour être un haut-lieu de la pègre, un cul-de-sac pour les candidats à l’immigration et une zone franche où pullulent les usines. Seul en scène, Lázaro Gabino Rodríguez nous explique qu’il s’est rendu là-bas pour se faire embaucher comme employé dans l’une des pires fabriques de la ville où le salaire est seulement de 3,50 euros par jour. Il raconte comment il a changé de nom et d’identité sociale pour se faire passer pour un ouvrier. La compagnie Lagartijas tiradas al sol interroge les ambiguïtés du théâtre dit de témoignage et utilise la scène comme une loupe pour donner à voir les conditions de vie de millions de Mexicains. Depuis 2003, Lázaro Gabino Rodríguez et Luisa Pardo, réunis dans un collectif d’artistes indépendants basé à Mexico, mettent la scène en résonance avec la vie réelle. Tijuana est le premier opus d’une série baptisée « La Démocratie au Mexique (1965-2015) ».

 

Spectacle en espagnol surtitré en français.

Spectacle précédé de la mise en espace de la pièce La Terre entre les mondes de Métie Navajo à 15h et suivi d'une soirée musicale avec Kumbia Boruka à 19h (entrée libre au concert sur présentation du billet pour Tijuana)