Abd Al Malik

Abd Al Malik

Le Jeune noir à l'épée

Videos

Photos

Répondant à l’invitation du musée d’Orsay retraçant le Modèle noir de Géricault à Matisse, le poète, rappeur, slameur, essayiste Abd Al Malik a conçu un spectacle à partir du célèbre tableau du XIXème siècle de Puvis de Chavannes Jeune noir à l’épée. Sur une chorégraphie du burkinabè Salia Sanou, la musique et les mots de l’artiste donnent chair à ce tableau.

 

Abd Al Malik fait sortir ce personnage de son cadre pour le faire devenir son contemporain : un garçon noir en révolte. Son histoire est fractionnée, c’est une rébellion rythmée, slamée et chantée. À travers un récit poétique et musical qui navigue entre Baudelaire et la philosophie d’Édouard Glissant, Abd Al Malik concrétise une ambition : écrire sur l’identité à l’ère de la mondialisation. « Être français, européen, ce n’est ni une couleur de peau, ni une religion ou un sexe. C’est (…) adhérer à des valeurs, des principes. C’est appartenir à une histoire, qu’elle soit positive ou négative, de gré ou de force, on fait partie de cette histoire-là. »