Borderlines

Borderlines

Taoufiq Izeddiou

Photos

Lorsque chacun est connecté au monde et rêve d’ailleurs, comment se déplacent les imaginaires ? Et où restent les corps ? En résonance avec une actualité mondiale qui place la question des migrations au centre des débats, les quatre danseurs de Borderlines jouent, intègrent et repoussent les limites. Celles qui bornent nos cultures et nos esprits.

 

Avec cette dernière création, Taoufiq Izeddiou continue d’explorer les frontières que la société impose à nos corps. Compagnon du théâtre Jean-Vilar, le chorégraphe marocain est un danseur hors-normes, fondateur et directeur du Festival de danse « On Marche » à Marrakech depuis 12 ans. Sa conviction est que tout le monde peut danser, quelle que soit son origine, sa corpulence ou son âge. Si, pour une fois, Taoufiq Izeddiou ne danse pas dans ce spectacle, il laisse les jeunes danseurs marocains, tous singuliers et formés par ses soins, exprimer sa vision et questionner, plus largement, l’écho entre les barrières intimes et les séparations géographiques.

 

TryËma en 1ère partie

TryËma 3 est un collectif de jeunes danseurs amateurs, engagés dans la création chorégraphique et les actions solidaires. Ils sont encadrés par les Écoles Municipales Artistiques et l’Association TryËma en partenariat avec le théâtre Jean-Vilar. Depuis 2013, les jeunes se passent le flambeau pour faire vivre la création amateur à Vitry et à l’international. Après le Brésil en 2015, le Vietnam en 2018, TryËma s’est engagé pour deux années au Maroc avec le chorégraphe Taoufiq Izeddiou et les élèves de son école de danse NAFASS nouvellement créée à Marrakech.

Ils présenteront le fim Between.

 

Between – Film de fiction coproduit par le théâtre Jean-Vilar de Vitry-sur-Seine

 

Au carrefour de la performance, ce film nous parle de la rencontre des corps et des gestes entre les danseurs vitriots et les danseurs marrakchis dans des décors naturels et emblématiques du Maroc. Cette fiction sans narration a été tournée à Marrakech, Agafay et Essaouira.

 

 

En partenariat avec Africa 2020