Enfants sahraouis et palestiniens à Vitry

Enfants sahraouis et palestiniens à Vitry

Cette année encore, la ville accueille une dizaine d’enfants des camps de réfugiés de Tindouf, en Algérie, ainsi que 10 jeunes Palestiniens, enfants de prisonniers politiques.

Convoitée pour ses minerais de phosphate et ses eaux poissonneuses, la région du Sahara occidentale constitue une zone de tensions économiques et diplomatiques en Afrique, peu médiatisée.

Et cela fait plus de 30 ans que la ville de Vitry s'engage auprès du peuple sahraoui dans un effort de paix et de solidarité internationale. Cette année encore, une dizaine d'enfants des camps de réfugiés de Tindouf, en Algérie, ainsi que 10 jeunes Palestiniens, enfants de prisonniers politiques, seront accueillis dans la ville, hébergés chez des familles vitriotes en partenariat avec l'association Ensemble pour l'avenir.

Ces enfants, issus de deux régions de notre monde sous occupation, pourront profiter, grâce au soutien de l'association Vacances voyages loisirs, d'un séjour au centre de la ville à Méaudre, en Isère, en compagnie de leurs homologues vitriots et vitriotes.

“Notre ville a toujours porté des valeurs de partage, de solidarité, d'amitié et de justice, souligne Sonia Guénine, élue adjointe à la Culture de paix. Ces moments permettent de partager, de se connaître, de créer des liens de solidarité mais surtout de vivre des instants de liberté. Nous essayons de contribuer à ce que les enfants de Vitry deviennent des citoyens français mais aussi citoyens du monde.”

Timothée Froelich