UM (Souverain moteur de toute chose)

UM (Souverain moteur de toute chose)

Ars Nova / Ircam / Neue Vocalsolisten

Photos

Um -Ars Nova  R Arthur Pequin
Um - Neue Vocalsolisten  R Martin Sigmund  2
Um c Catherine Peillon

Dans cette méditation sonore, le compositeur libanais Zad Moultaka interroge la notion de sacré en s’inspirant du Livre des morts tibétain, avec la complicité d’Ars Nova, de l’ensemble vocal Neue Vocalsolisten Stuttgart et de l’Ircam.

Comment explorer la notion de sacré en Occident ? Comment questionner la vacuité de nos sociétés de consommation ? Pour y répondre, Zad Moultaka imagine UM, rêverie musicale s’inspirant d'un des trésors du bouddhisme tibétain et des rituels chantés dans les monastères.

Cette création repose sur la rencontre entre l’homme, l’instrument et la machine. Sur scène, six chanteurs, entourés de onze instrumentistes et de haut-parleurs tissent des liens entre les extrêmes du spectre sonore, créant peu à peu un espace en quête de résonances communes. Ce son hybride devient alors un support pour la méditation ; il permet de s’interroger sur le moteur de nos vies, du plus profond au plus trivial.

Car UM, dans la tête de l’iconoclaste Zad Moultaka, n’est pas qu’une syllabe à consonance de mantra. C’est aussi un acronyme : United Motors, clin d’oeil décalé à la réflexion aristotélicienne « Dieu est le premier moteur, le souverain moteur de toute chose ». Le moteur prend ici un sens plus mécanique et devient le chant de nos civilisations, en perte de sens et d’ancrage.

Focus

Navette AR gratuite Paris
Départ à 19h30, Place du Châtelet, devant le café le Sarah Bernardht, angle de l'avenue Victoria. Réservation indispensable au 01 55 53 10 60.

Rencontre
Jeudi 6 octobre 12h15 & Vendredi après le spectacle
Après le spectacle, venez rencontrer et échanger avec l'équipe artistique du spectacle

Conférence de Philippe Cornu
Jeudi 29 septembre 18h30
« Le Bardo Thödol : la mort, miroir de la vie » Cette conférence propose de revenir sur le sens originel de l’un des plus célèbres et pourtant méconnus texte bouddhiste : le Livre des morts tibétain, qui offre une réflexion sur un autre rapport possible à la mort et à la vie. Entrée libre, à l'Académie Bouddhique Linh Son, 92-94 rue Pasteur à Vitry.