Mille francs de récompense

Mille francs de récompense

Victor Hugo / Kheireddine Lardjam / Cie El Ajouad

Photos

Mille-francs-Colrat

Un manifeste pour le temps présent, tour à tour drôle et glaçant, où Victor Hugo dénonce une société fondée sur les malversations de la finance. 

Un hiver glacial et enneigé des années 1820, à Paris. Terrés dans un appartement sinistre, Zucchimo, un vieil homme ruiné, sa fille et sa petite-fille attendent le coup de grâce : la parade des huissiers venant saisir les meubles. Un homme d’affaires et de magouilles, Rousseline, dégoulinant de suffisance, connaît la vérité sur cette affaire et a donc le pouvoir de rétablir la dignité de la famille. Las, il préfère les faire chanter pour obtenir de force la main de Cyprienne, la jeune fille, promise à un commis de banque trop fauché pour l’épouser… Au cœur du désespoir, surgit Glapieu, bandit au grand cœur, repris de justice philosophe, monte-en-l’air anarchiste, aux manières sans fard et au langage fleuri… ! 

Victor Hugo dresse le portrait au vitriol d’une société de l’argent. Saisissant de modernité, le texte manie avec brio suspense, rebondissements et violente chronique sociale. L’auteur y décrit une société semblable à celle d’aujourd’hui, une société fondée sur les malversations de la finance et en panne d’ascenseur social.

Dès 14 ans.

Focus

Rencontre
après spectacle dimanche.

NAVETTE AR DEPUIS CHÂTELET LUNDI 27 NOVEMBRE
Départ à 18h, Place du Châtelet, devant le café le Sarah Bernhardt, angle de l'avenue Victoria. Réservation indispensable au 01 55 53 10 60. Dans la limite des places disponibles.