L'attentat

L'attentat

Yasmina Khadra / Vincent Hennebicq

Videos

Photos

L Attentat- c Hubert-Amiel- 1
L Attentat- c Hubert-Amiel- 2
L Attentat- c Hubert-Amiel- 3
L Attentat- c Hubert-Amiel- 4
L Attentat- c Hubert-Amiel- 5

Vincent Hennebicq s’empare du roman de l’écrivain algérien Yasmina Khadra, L’Attentat (éditions Julliard). L’histoire d’Amine, chirurgien arabe israélien amené à opérer sans relâche les survivants d’un attentat. Au terme de cette journée aux urgences, il découvre que la kamikaze responsable du drame n’est autre que sa femme.

Le roman prend alors des allures de thriller, épousant la quête de cet homme en recherche de compréhension. Partager l’intimité d’une femme ne lui a pas permis d’accéder à l’essentiel… Débute un voyage vers la vérité, celle d’une identité territoriale et culturelle complexe.

A l’instar d’Amine, Vincent Hennebicq ne se contente pas d’adapter l’œuvre fascinante de Khadra à la scène. Il cherche à en déceler les clés. Entouré d’Atta Nasser, palestinien d’origine, qui campera le personnage d’Amine et de Jean-François Ravagnan, cinéaste, il s’est rendu en Israël et en Palestine. Ensemble, ils ont rencontré de nombreuses personnes d’origines et de confessions différentes pour leur raconter l’histoire de L’Attentat et réunir leur réflexion.

Fort de ces témoignages, le spectacle glissera de la fiction au documentaire, soutenu par la partition de Fabian Fiorini, interprétée par quatre musiciens et une chanteuse soliste.

« Bien construit, bien conté, bien accompagné, L’attentat parle d’une réalité complexe en termes simples. Le spectateur s’identifie à Amine mais il ne peut trancher : avait-il le droit d’être heureux ? Avec les témoignages qui donnent une allure documentaire à la pièce, le spectateur est confronté au quotidien des Palestiniens qui vivent le cataclysme de l’humiliation. Difficile de garder espoir. Un très bel hommage, à ne pas manquer. »
 Catherine Sokolwski, Demandez le programme