Un parcours commun, de Tunis à Vitry

Un parcours commun, de Tunis à Vitry

par Théâtre Jean-Vilar -

Un parcours commun, de Tunis à Vitry

De 2011 à 2015, les chemins du théâtre El Hamra (Tunis) et ceux du théâtre Jean-Vilar se croisent à de nombreuses reprises. La rencontre entre deux hommes, Ezzeddine Gannoun (directeur du théâtre El Hamra et metteur en scène) et Gérard Astor (alors directeur du théâtre Jean-Vilar) en décembre 2010 à Damas est le point de départ de ce compagnonnage.

L'accueil de The End lors des Plateformes Arts en Méditerranée en 2011, de Monstranum's en 2014, ainsi que le voyage d'un groupe de spectateurs vitriots à Tunis lors des Plateformes 2012 ont fait partie des moments marquants de ce compagonnage.

A partir de février 2014, à l’initiative du théâtre Jean-Vilar, le Parcours théâtral invite des amateurs à un travail d'écriture et de mise en jeu de récits, encadré par Ezzeddine Gannoun, Leïla Toubel et Cyrinne Gannoun (théâtre El Hamra) et le metteur en scène Nicolas Hocquenghem (Cie Théâtrale de la Cité).

Au fil de ses quatre sessions, une quarantaine de participants découvre les outils du théâtre pour dire et lire le monde.

La quatrième et dernière session, menée du 12 au 17 septembre 2015, se termine par une soirée de clôture, en souvenir d'Ezzeddine Gannoun, décédé en mars 2015.

Le film Parcours commun (El Hamra / Jean-Vilar) retrace le compagnonnage entre le théâtre Jean-Vilar de Vitry et le théâtre El Hamra de Tunis.

[réalisation, montage : Pixel Prod - Michaël Constant, Carla Espagnacq]

 

Commentaires (0)

Soyez le premier à réagir à cet article

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire
Validation

Pour valider le formulaire, saisissez les 3 premiers caractères de la série, sans espace en respectant les majuscules et les minuscules.

  • B
  • 2
  • U
  • N
  • 4
  • 7
  • N
  • C

*Champs obligatoires