Travailler avec des artistes dans un établissement scolaire...

Travailler avec des artistes dans un établissement scolaire...

par Florence Lhomme -

Travailler avec des artistes dans un établissement scolaire...

« Si travailler avec des artistes dans un établissement scolaire qui accueille des jeunes décrocheurs paraît une évidence, cela  nécessite cependant de faire appel aux bonnes personnes.

Les élèves du Microlycée de Vitry peuvent avoir un rapport à l’écrit difficile, voire conflictuel, leur estime d’eux-mêmes a bien souvent été abîmée et, avant de se lancer dans un projet, il faut savoir gagner leur confiance.

Or, depuis trois ans nous travaillons avec Hugo Paviot, auteur de théâtre, metteur en scène, poète. Sa bienveillance, sa patience et son humanité ont été l’occasion pour beaucoup de se découvrir, de se surprendre et d’accéder à la culture en participant à un travail de création fondé sur le lien aux autres.

Par ailleurs, ses œuvres théâtrales, engagées et sensibles, à l’écriture à la fois accessible et complexe, abordent des thèmes qui touchent nos élèves et le dialogue que nous avons pris l’habitude de nouer entre l’écrivain et ses lecteurs a véritablement permis à certains d’entrer en littérature.

C’est pourquoi, quand Hugo Paviot a proposé au Microlycée d’être partenaire de « Et crie-moi… demain ! », nous avons dit oui tout de suite !

Ce projet, qui se déroule sur deux ans, engage au Microlycée toutes les classes de Première, soit 34 élèves.

Du 7 au 11 décembre, les élèves ont pu se lancer dans une aventure théâtrale au cours de laquelle l’auteur, accompagné du comédien David Arribe leur a fait écrire de courts monologues sur le thème des conflits historiques vécus par les aïeux et leur influence sur la génération actuelle.

Ces cris, jetés sur le papier, ont fait l’objet d’une restitution le 11 décembre et seront lus ultérieurement par des comédiens professionnels dans des foyers-résidences de personnes âgées pour que celles-ci y répondent.

Du point de vue pédagogique et éducatif, nous souhaitons que cette expérience puisse réconcilier les élèves avec l’écrit, leur permette de se sentir à l’aise à l’oral et crée des liens forts, entre eux comme avec les seniors qui participeront.

Mais, plus largement, ce qui nous motive, c’est le saut dans l’inconnu. Comme chaque fois, construire une création collective, c’est accepter de s’écouter, rencontrer l’autre par la plume ou le jeu théâtral et, surtout, partager des émotions, belles et fortes. Le chemin sur lequel nous nous aventurons est encore inexploré, il sera le voyage que nous inventerons ensemble. »

 

Commentaires (0)

Soyez le premier à réagir à cet article

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire
Validation

Pour valider le formulaire, saisissez les 4 premiers caractères de la série, sans espace en respectant les majuscules et les minuscules.

  • U
  • X
  • T
  • Z
  • 8
  • I
  • V
  • L

*Champs obligatoires