Le 1er Juin des écritures 2017

Le 1er Juin des écritures 2017

par Catherine Behr -

Le 1er Juin des écritures 2017

Qu'est-ce que le 1er juin des écritures théâtrales ? Une journée dédiée aux écritures dramatiques pour l’enfance et la jeunesse. Une manifestation participative initiée et coordonnée par Scènes d'enfance -ASSITEJ France soutenue par le ministère de la Culture et de la Communication et placée sous le Haut Patronage du ministère de l’Education Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche.

Ces écritures, dans leur grande variété, constituent aujourd’hui un véritable répertoire de textes de théâtre, dont la portée poétique touche adultes et enfants.

Partageons le plaisir de lire, dire et entendre ces mots qui nous parlent du monde et aident à grandir !

Né en 2015 dans le cadre de la Belle Saison avec l’enfance et la jeunesse, Le 1er juin des écritures théâtrales jeunesse est une journée nationale - et désormais internationale ! - participative dédiée à la richesse et à la vitalité du répertoire dramatique pour l’enfance et la jeunesse.

L’objectif est de faire connaître largement ces écritures et leurs auteurs, fédérer et valoriser les initiatives de celles et ceux qui les font partager, favoriser de nouvelles collaborations et le travail en réseau autour des écritures théâtrales pour l’enfance et la jeunesse.

A Vitry-sur Seine, des classes de CM2 et collège ont rencontré l’auteur Sylvain Levey et ont partagé avec lui l’exercice de l’écriture, son mode de travail et aussi la découverte de son texte, Lys Martagon, mis en scène par Emilie Le Roux de la Cie des Veilleurs, spectacle présenté au théâtre Jean-Vilar.

Deux classes de CM1-CM2 des écoles Montesquieu et Langevin ont participé - au cours de leur parcours de spectateurs - au projet de la journée du 1er juin, en lecture et jeu de différents textes, allant à la rencontre d’autres classes.

Solen Goareguer, enseignante à l’école Montesquieu, a travaillé avec les élèves un texte de Sylvain Levey, Cent culottes et sans papiers, dont voici un petit aperçu en images.

Gérard Gal, enseignant de l’école Langevin, a donné le choix aux élèves de jouer (textes mémorisés) des extraits d’auteurs différents, sous forme de petites scènes : Gérald Chevrolet, Catherine Verlaguet et Divers-cités, ouvrage collectif. 

Une belle initiative qui nous permet de poursuivre sur le chemin des œuvres jeunesse, la proposition étant de mettre en route des ateliers de pratique théâtrale au sein de trois classes de trois quartiers différents, au cours de la saison prochaine, avec la perspective d’un 1er juin 2018 et d’échange entre tous.

Merci aux enfants et professeurs, le plaisir est partagé !

 

Commentaires (0)

Soyez le premier à réagir à cet article

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire
Validation

Pour valider le formulaire, saisissez les 3 derniers caractères de la série, sans espace en respectant les majuscules et les minuscules.

  • 8
  • G
  • B
  • L
  • H
  • W
  • C
  • N

*Champs obligatoires