Et crie-moi... demain ! (2) / Hugo Paviot

Et crie-moi... demain ! (2) / Hugo Paviot

par Théâtre Jean-Vilar -

Et crie-moi... demain ! (2) / Hugo Paviot

Mars 2016, les ateliers d'écriture avec l'auteur et metteur en scène Hugo Paviot, qui questionnent l'impact des conflits historiques sur la construction de l'identité, reprennent. Cette fois-ci, adultes et seniors prennent la plume et adressent une lettre aux lycéens, répondant ainsi à celles écrites un an plus tôt.   


Octobre 2016, les générations se rencontrent et se mettent à nouveau autour d'une table pour, cette fois-ci, écrire une lettre adressée aux générations futures. Une lettre écrite à quatre mains, qui met en lumière des « écritures contrastées mais qui ont permis de créer une cohésion entre jeunes et moins jeunes »

Mercredi 23 novembre 2016, les élèves du lycée Jean Macé, du Microlycée de Vitry, adultes et seniors se retrouvent pour une restitution au théâtre. Ils sont une centaine à avoir écrit, un peu moins à faire entendre les textes ce soir-là, accompagnés par les comédiens Laetitia Poulalion et David Arribe. 

Les lettres écrites à quatre mains témoignent de la force du projet : même si jeunes et moins jeunes n'ont pas la « même façon de penser, la rencontre opère »... Un projet, qui, indéniablement, aura permis de « s'ouvrir à l'autre ».

« Nous espérons que les mouvements du monde n'auront pas éteint toutes les lumières. Tes épées flamboyantes, ce sont les mots. Ce sont eux qui feront de toi l'homme courageux que tu rêves de devenir (...) » Extrait de l'une des lettres

[Réalisation et montage des images Michael Constant / Pixel Prod]

 

Commentaires (2)

  • Hélène Alexandre | 21/12/2016 à 18:20
    Salut à toutes et tous,
    je suis toute émue ! beau montage, comme une nouvelle étape à ce beau projet. J'attends la suite...
  • Véronique Salou | 21/12/2016 à 13:42
    Beau montage et bel article émouvant, tout y est l'expérience, l'intensité des rencontres, le rire l'émotion et le poids des mots comme les pavés d'un chemin à tracer ensemble!
    Merci pour ce beau travail à toute l'équipe
    Amitiés et belle fin d'année. Pour celle qui vient je nous souhaite à tous que les mots tricotés au pluriel aient raison de l'absurde bruit de guerre et de misère.
    Amitiés Véronique

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire
Validation

Pour valider le formulaire, saisissez les 4 derniers caractères de la série, sans espace en respectant les majuscules et les minuscules.

  • N
  • 5
  • 9
  • H
  • S
  • T
  • 7
  • N

*Champs obligatoires