De l'écriture au plateau (II)

De l'écriture au plateau (II)

par Théâtre Jean-Vilar -

De l'écriture au plateau (II)

Après une seconde session en juillet 2014, le parcours théâtral se poursuit fin octobre. En présence de Leïla Toubel et Nicolas Hocquenghem, les participants, rejoints par le metteur en scène Ezzeddine Gannoun, abordent une nouvelle méthode de travail...

Ils sont seize cette fois-ci. Seize amateurs de théâtre, venus poursuivre (ou expérimenter pour certains) le travail mené conjointement par le théâtre El Hamra de Tunis, la Compagnie Théâtrale de la Cité et le théâtre Jean-Vilar.

Ezzeddinne Gannoun, metteur en scène tunisien, les a rejoint. Il ne connaît pas les participants, prend le temps de faire circuler la parole. Le rôle de l'artiste, le citoyen, l'extrême droite, le service militaire... entre souvenirs personnels et discussions s'esquisse une thématique qui sera celle des trois jours de travail : "Jadis, l'avenir était plus rose". Quels étaient les rêves des migrants qui venaient en France il y a 30 ans ? Qu'en est-il aujourd'hui ?...

Samedi 1er novembre, les participants entrent dans le vif du sujet. Entre écriture et jeu, la frontière semble plus floue. Ceux qui écrivent jouent, ceux qui jouent écrivent...

Peu à peu se forment quatre groupes. Ensemble, les participants tissent leurs histoires, écrivent les dialogues... puis passent au plateau.

Nicolas Hocquenghem et Leïla Toubel les suivent, accompagnant chacun d'entre eux dans ce travail de va-et-vient entre l'écriture et la scène.

Le travail prend forme... Dimanche, vient le temps de la restitution. Du bilan. Et des perspectives qui s'ouvrent pour février et mai 2015.

Retour en images sur cette troisième session.
[réalisation Michael Constant - Pixel Prod]

 

Commentaires (4)

  • coutault | 21/01/2015 à 19:44
    Quel plaisir de nous revoir, de nous réentendre, de partager encore quelques instants ... Vivement la prochaine rencontre.... avec des p'tits nouveaux !
    Une pensée, un remerciement à tous ceux qui nous entourent pendant ces jours-là, jours de création, d'échanges et ...de travail.
    Le film est émouvant et reflète bien la session.
    Que 2015 soit une année créatrice pour tous.
  • MEHLOUB | 06/01/2015 à 12:17
    mine de rien...un travail de fond, un engagement politique dans le sens noble du terme.
  • Tombari | 05/01/2015 à 14:42
    Molière,"Le théâtre n'est fait que pour être vu".
  • SERBAH Ouarda | 05/01/2015 à 12:23
    Pendant quelques instants,j'ai pu replonger avec plaisir dans ce dernier parcours théâtral.Les propos de chacun témoignent combien de satisfaction il a généré chez les participants. Nous serons présents au rdv prochain. Merci à l'équipe du TJV, à Leïla, Azzedine et Nicolas.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire
Validation

Pour valider le formulaire, saisissez les 4 premiers caractères de la série, sans espace en respectant les majuscules et les minuscules.

  • C
  • 4
  • F
  • 6
  • Z
  • X
  • 5
  • Y

*Champs obligatoires